La Lésion d'Honneur

Un coup de gueule une photo et autres bricoles

06 juin 2010

Ah la religion du sport !

sport

photo©vincent3m

La Lésion d'Honneur est enfilée comme un beau survêtement sur le costard de Chatel Luc ministre de la jeunesse et des sports, euh, pardon, de l'Education Nationale ! Il est quand même génial de constater que tous les ministres de l'Education Nationale et plus généralement beaucoup de Ministres de ce gouvernement, rivalisent de créativité pour les réformes les plus minables qui soient ! Pour l'Education Nationale par exemple, Darcos a supprimé des milliers de postes d'enseignants spécialisés tout en nous vantant les mérites du système finlandais qui justement nous avait copié le système d'enseignants spécialisés. Chatel de son côté vient de décider que sa nouvelle religion et surtout celle des élèves serait le sport. Allez ouste, du sport pour tout le monde l'après-midi, car le sport, c'est blablbla... Sauf que les allemands qui pratiquent le système depuis fort longtemps reviennent à une journée plus "classique" avoir s'être rendu compte que cela renforçait les inégalités ! Pendant que les gosses de familles pas trop handicapés financièrement gambadent sur les terrains, les moins chanceux trainent dans la rue, ne bénéficient pas des avantages du sport ne passent pas par la case départ et ne touchent pas 20.000 € ! Alors marche arrière toute, on arrête les b^étises se sont dit les teutons... et les français foncent dan sle mur ! Yessssss ! Alors totalement barjot le père Chatel ? Peut-être un peu quand même mais on peut aussi se poser certaines questions surtout quand on sait que ce gouvernement ne laisse rien au hasard et est en train de nous mailler une toile d'araignée implacable ! Prenons tout bêtement la question du SPORT ! C'est à l'encontre de toute la philosophie des profs d'EPS qui ne veulent pas entendre de sport à l'école (compét. et compagnie) mais bien d'Education Physique et Sportive... Sauf que si on fait du sport après l'école... plus besoin d'EPS ! Exit les profs d'EPS et ça fait ça de plus sur les prochaines suppressions de postes ! Moins de dépenses de l'Etat donc plus aux collectivités territoriales, départements et régions...; sauf qu'actuellement il n'y a pas assez de structures pour accueillir tous les élèves en même temps et surtout pas assez d'argent pour créer de nouvelles infrastructures... Pas grave, la réforme risque de passer quand même car elle aura aussi le "mérite" de remettre à plat les fameux congés des enseignants qui ne vont quand même pas se payer des semaines ultra light en plus de leurs deux mois de congés (non payés il faut le rappeler puisque si l'indice mensuel d'un enseignant est le même que celui d'un autre fonctionnaire, celui du fonctionnaire X est multiplié par 12 pour l'année et redivisé par douze pour la paye du mois alors que celui de l'enseignant est multiplié par 10 mois et divisé par 12 pour une paye évidemment inférieure mais ça personne ne le sait !) 
Donc, déjà qu'on commence à demander aux enseignants de se former en formation CONTINUE en dehors de leur temps de travail ! Trop drôle non ?!!!
(le ridicule ne tue heureusement pas) Alors encore une fois, puisque l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance comme disait l'autre !(Abraham Lincoln il me semble).

Dernière minute : Et voilà, je pars en congrès, je prépare mon petit billet à l'avance et paf, alors que je suis absent, le Chatel nous poignarde dans le dos en annonçant des mesures totalement inimaginables et dévastatrices de l'école publique : destruction des RASED (les enseignants spécialisés dans l'accompagnement des élèves en difficulté), "mise en extinction" (sic) des psychologues scolaires, augmentation des effectifs par classe, suppression des remplaçants, à terme des conseillers pédagogiques... autrement dit, une école pour les bons élèves (voire très bons) dans un premier temps, et à terme, une école publique vidée de toute substance, réservée aux plus démunis avec des conditions d'enseignement lamentables... Il y a un mois, le ministère recevait les partenaires pour se mettre d'accord sur la "stabilisation des effectifs des RASED". Il annonce aujourd'hui leur suppression programmée. Ce n'est plus de la politique, c'est de l'arnaque permanente. Ce gouvernementeur est dangereux. Il faut le savoir et réagir, vite.

Posté par vincent3m à 06:09 - La Lésion d'Honneur - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire