La Lésion d'Honneur

Un coup de gueule une photo et autres bricoles

26 mars 2017

cloacum Bervas vulgaris

Bervas

photo©vincent3m

La Lésion d'Honneur de la semaine s'englue dans le cloaque de la pensée de Bervas François, candidat malheureux à la Présidence de la République française. Si vous n'avez jamais entendu parler de ce pitre dont la pensée pourrait empuantir le désert de Gobie en une seconde allez écouter ici le petit résumé qu'en a fait Guillaume Meurice sur Inter ! Je sais, nombre d'entre vous n'iront pas car ils savent que la Lésion ne recule devant aucun sacrifice pour les aider à satisfaire leur feignantise dominicale alors voilà une des mesures phare de ce gros lourdingue un peu sénile : "Avant d'être fonctionnaire, chaque candidat devra effectuer 27 mois d'armée" Bon d'accord, être enseignant ou infirmière comporte des risques non négligeables et il faut parfois savoir se défendre ! Mais quand même, 27 mois sous les ordres de ce genre de type ça peut laisser des traces ! Maintenant, le bonhomme n'est pas totalement débile ! En mettant en place son système, il ne dit pas qu'il supprime les fonctionnaires comme d'autres tordus cupides l'ont fait avant lui et il arrive inévitablement à une certaine chute des vocations ! Et toc, le tour est joué ! Il joue très finement le lascar ! Quand on lui demande si ça va vraiment servir à une secrétaire de mairie de faire 27 mois l'imbécile sous l'uniforme il répond beau joueur : "J'men fous !" Ah ben tiens ! Allez une autre mesure à propos des enseignants : "Je veux supprimer l'Education Nationale, ça ne sert à rien... Et je ne suis pas le premier, l'autre il voulait dégraisser le mammouth, moi je veux le tuer !" Là où on atteint des sommets c'est sur les porteurs de cagoule : "S'ils refusent d'enlever leur cagoule il faut les abattre ! C'est simple ! Et les manifestants, on les tire aussi ! Moi je serai en première ligne avec 5 tireurs d'élite. Si un de mes gardes touche le gars en pleine tête il aura 1000€. Dans la tête c'est tant, dans le thorax c'est tant ! Comme au champ de foire ! C'est une prime à la qualité !" Si vous coulez en savoir plus sur ce clown vous pouvez aller voir son site dont je ne vous donnerai certainement pas l'adresse, pis koâ encore !

Alors vous me direz :"Oui, d'accord, certains de ses propos sont un peu tendancieux mais ce n'est pas le seul non ?!" C'est vrai, certaines mesures de Francine Le Penillon s'en rapprochent un tantinet même si elle n'a pas encore rejoint son maître à penser sur tous les points : "Si je suis élu, je supprime le Parlement et le Premier Ministre ! Ils ne servent qu'à empêcher de faire les réformes ! Et si vous venez me parler de dictature c'est que vous êtes d'une génération blabla dictature... mais ce qui compte c'est l'efficacité jeune homme !" Et voui ! Il y en  a des comme ça ! Ceci dit (Bel Abès !) quand on voit comment l'autre Trumpette vient de se gameller grave avec ses réformes hallucinées, on se prendrait presque de sympathie avec les conservateurs amerloques !  Eh voui mââme Voisine, voyez qu'on peut s'entendre malgré votre conn... oupsss... votre raisonnement balbutiant !

Allez, va, je sens qu'on va être obligé d'en rire sinon ça pourrait mal finir ce petit jeu du "C'est moi le plus débile et je veux être califrançoismarine à la place du calife !" D'ailleurs ça tombe bien, on est dimanche jour du Saigneur et nous allons de ce pas en profiter puisque ça tombe encore en fin de semaine et qu'il n'y a rien d'autre à faire qu'en PRO-FI-TER !

 

Posté par vincent3m à 10:33 - La Lésion d'Honneur - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire