La Lésion d'Honneur

Un coup de gueule une photo et autres bricoles

16 décembre 2018

Il faut croire en la justice comme on croit aux miracles !

16dec

photo©vincent3m

Non, cette semaine la Lésion d'Honneur ne sera pas attribuée à Macron Manumanu parce que la Lésion n'a que faire des multirécivistes recordmen du monde en de nombreux domaines : vitesse de destruction, enfumage professionnel, mépris habillé de foutage de gueule caractérisé et j'en passe. De plus, le cas étant désespéré, nous ne perdrons pas notre temps comme les chaines de télévision à gloser même pour nous gausser ! J'ajouterai que le Macroncron vient d'être nominé aux "Grossiers de l'Ecran" (ici). Non, cette semaine, la Lésion d'Honneur croit en la justice de son pays et des autres, et vole au secours des remunis (ben koâ Mââme Voisine ? Il y a les démunis et les remunis : ceux qui furent démunis puis remunis ! C'est pourtant simple non ?!) Bref, au secours donc de l'entreprise de nettoyage Elior Services. (ici) Cette pauvre société avait été condamnée à verser, au titre de l'égalité entre salariés, une prime allant de 5000 à 30.000€ à chacun des salariés de deux sites, tout simplement parce que les salariés d'autres sites touchaient plus qu'eux. mais c'était sans compter notre bon maître es enfumage qui grâce à ses ordonnances et notamment à la Loi El Khomri a permis à la dite société de contre attaquer ! Et voui ! La loi Es Konnerie dit qu'il n'y a aucune raison de ne pas niveler par le bas, ou plutôt, permet les accords internes à l'entreprise ! Donc ce qui se passe sur d'autres sites ne peut en aucun cas dicter sa loi ! Aussitôt, Elio Services a donc attaqué et a obtenu gain de cause ! Les gens vont donc être obligés de rembourser ce qu'ils ont perçu. A ce sujet, une petite anecdote désopilante nous apprend que la somme totale de ce que les salarié(e)s vont rendre "– 2,8 millions d’euros – équivaut presque à la rémunération perçue en seulement deux ans, en 2016 puis 2017, par le directeur général délégué du groupe, Pedro Fontana. Il a perçu une rémunération de 1,39 million d’euros en 2017, et de 1,27 million en 2016". Un vrai miracle non ?

Un autre miracle tout aussi hilarant a eu lieu au Maroc. TelQuel nous apprend (ici) que quelques personnes ont réussi à faire disparaître une grosse partie de la subvention allouée pour que les plus démunis ne crèvent pas trop de faim. La farine, dans certains coins est donc subventionnée.Sauf que c'était sans compter sur les miracles. Des minotiers, des courtiers, des commerçants s'arrangent pour se remunir eux aussi : « Dans un premier temps, certains moulins ne fabriquent pas toute la quantité de farine subventionnée qui lui a été fixée. Une grande partie de la farine ne parvient pas aux commerçants. Le commerçant vend son quota qu’il doit distribuer aux habitants ciblés contre la somme de 4.000 dirhams. Il ne fait que signer un accusé de réception de la marchandise ». Par la suite, ce blé est vendu à des prix plus élevés aux boulangeries « populaires » des villes." La farine subventionnée disparaît et à la place des minotiers et autres font apparaître dans leur poche de substantiels petits cadeaux ! Ah quelle justice ! Quels miracles ! Tiens, on devrait demander à Macron de nous expliquer le coup du miracle des cadeaux qui n'existent pas ! 

En attendant, on est dimanche, jour des miracles de notre Saigneur et on va sacrément en profiter puisque ça tombe encore en fin de semaine !

Posté par vincent3m à 09:12 - La Lésion d'Honneur - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire