La Lésion d'Honneur

Un coup de gueule une photo et autres bricoles

21 février 2021

oisive jeunesse

etudiants

photo©vincent3m

La Lésion d'Honneur hebdomadaire est versée dans l'escarcelle déjà bien garnie de Guerini Stanislas, homme politique à géométrie variable, passé par le PS dont on connait si bien les tendances ultra révolutionnaires, avant d'atterrir à LREM pour pouvoir enfin décoller notamment en tant que délégué général du mouvement ! Il vient de prendre position en faveur des prêts destinés aux étudiants.(ici) Non mââme Voisine, je ne parle pas de Nono Le Maire (credi) ! Lui c'était dimanche dernier ! Il faut suivre ! Donc le Stanislas Machin a fait ses études primaires dans le privé puis lycée Henri IV avant HEC. Son père l'avait précédé sur les bancs de la même école pour devenir patron de la branche française d'un grand groupe américain. Tout ça pour dire que le gugusse n'a pas eu à ramer trop fort pour payer ses études ce qui, je vous l'accorde Mââme Voisine lui fait un point commun avec Le Maire (supplie l'ami !) Alors donc, reprenons : Pépé Guerini, se lâchant joyeusement, veut encourager les étudiants à s'endetter ! Et là, bêtement, je me demande à quoi ça sert de faire de belles études qui te rendent infirme pour le restant de tes jours ! Le mec il est devenu totalement sourd et aveugle ! Sisisisi ! Il n'a jamais entendu parler de la dette étudiante au Canada ou aux Zétazunis ? Pourtant il suffit de cliquer ici ou ici ou ici ou ici pour se rendre compte que ce genre de système a mis sur la paille un paquet de monde et que, si rien ne se passe, ça risque bien de nous péter à la figure dans pas longtemps ! "près de 45 millions d’Américains sont aujourd’hui souscripteurs d’un prêt étudiant, pour un montant total de 1600 milliards de dollars. Cela correspond à une hausse de la dette étudiante de 142% depuis 2008" ou encore ce petit commentaire de Joseph Stiglitz, économiste : " Le pays a un problème de prêts non remboursables. Nous avons laissé des millions de jeunes gens accablés de dettes d'études qui dépassent leurs capacités de paiement : elles pèsent dans les 1500 milliards de dollars. elles leur gachent la vie, les forcent à tout remettre à plus tard( se marier, acheter une maison, ou même accepter l'emploi qu'ils aimeraient)" (ici) Donc si je résume, nous avons d'un côté Nono qui refuse les aides aux moins de vingt-cinq ans et de l'autre, Stany qui veut les pousser à vivre à crédit ! Bon d'accord, il y a quelques mois, il avait proposé de filer 400€ à 4millions de personnes démunies. "Mais t'es con ou quoi ? lui a déclaré Manumanu ! D'abord ça va nous coûter un pognon de dingue et en plus, qu'est-ce que tu fous maintenant avec 400 balles hein ? Allez retourne bosser et trouve moi autre chose !" Alors, le Stan est reparti se plonger dans l'océan putride des mesures puantes et libérales (kicéka dit "pléonasme" ?) et il a trouvé la géniale idée qui risque de le faire remonter dans l'estime du patron : "L'EMPRUNT ETUDIANT ! Vouiiii Manu, sans déc. c'est génial !" Mais dites-moi, ça ne serait pas de la pure arnaque libérale (kiceka redit "pléonasme" ?) qui permettrait aux plus riches de faire des études peinards en observant ces salauds de pauvres trimer comme des bêtes après leurs diplômes pour rembourser le prêt ? C'est exactement ce qui se passe aux Zétazunis ! Si tu fais tes études dans une super fac qui te coûte un bras et demi, tu en sors avec un salaire qui te permettra de rembourser assez facilement ton dû. (Obama aurait parait-il fini de rembourser le sien en 2004 !) Mais si tu ne peux que te payer des facs plus ordinaires, moins chèrenommées, tu devras, une fois au taf, te priver de presque tout pour payer ta dette ! Cooool ! Et là où les Nonostany se gourent complètement, c'est que même Biden, tendance Figaro-libé, se demande s'il ne va pas faire un geste pour faire baisser les frais de scolarité ! Vouiii ! (Même Trumpette y avait songé, c'est dire !!!) Faut dire que là, ça commence à se voir un peu trop que tous les gens naissent peut-être libres et égaux mais qu'il y en a qui naissent plus égaux que les autres. ( citation attribuée d'après moi à tort à Coluche ! Un certain Mouna, plus ou moins SDF à Paris dans les années 70 l'avait inscrite sur son vélo-carriole.) Mais les dentés... (ben koâ ? d'un côté il y a les sans dents et de l'autre les dentés non ? pfff !)... les dentés donc s'en contrefoutent et comme disait Manumanu :"En France, on n'a pas de morale mais on innove dans les vieilles idées pléonastiques !" (Sisisi Mââme Voisine, j'vous jure,, il a dit ça !)

Ceci dit on est dimanche, jour du Saigneur, et Guerinivoitrien n'a pas réalisé que ça tombait encore en fin de semaine, alors, si vous voulez vraiment aider les étudiants qui sont dans le rouge le 10 du mois, profitez-en pour aller faire un tour sur cette généreuse page FB ! Alors c'est vrai que d'habitude, la charité comme ça, ce n'est pas trop ma tasse de thé. Ben vouiii ! Après tout, les ruissellements (ahahaha !) de l'Etat doivent être réparés par l'Etat. Point barre comme disait Raymond. Mais là, on va dire qu'il y a exception... (et le premier qui me demande pourquoi, il va cracher au bassinet ! Na ! Et ça ne m'empêchera pas de continuer à célébrer le Printemps avec Jehan Rictus : "Pendant c'temps là, les gens d'la haute, ceux qui nous sont dévoués l'hiber, se pavanent et vont se mettre au vert, si y'a d'la gêne, c'est pas d'leur fôt ! Tous ces gens-là même quand c'est sincère, ça s'figure pas qu'la charité entretient la mendicité et fait qu'perpétuer la misère" (Le Printemps de Jehan Rictus in "Les soliloques du Pauvre" mis en musique par un certain V3m et parfois chanté quand on lui en donne l'autorisation !)

 

 

Posté par vincent3m à 07:36 - La Lésion d'Honneur - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire