24oct

photo©vincent3m

 

La Lésion d’Honneur de la semaine offre un charmant ouvrage intitulé  « Lettre à celle qui n’a rien compris. » à Pécresse Valérie qui n’en peut plus de rivaliser avec les inepties de la Mitterando-Chiraco-Sarkoso-Hollando-Macronie, lesquelles, bien entendu ont toutes fait la preuve de leur totale inefficacité en matière économique, si bien sûr on donne à cette expression le sens de « lutte contre les injustices économiques et sociales. » A priori, il semblerait effectivement que le concept même « d’injustices économiques et sociales » ne soit pas encore parvenu au neurone de la Valérie Bougresse. Quelques exemples puisés dans ses dernières vomissures : « Je vais supprimer 150.000 postes de fonctionnaires. » Alors évidemment elle prend la précaution de mettre de côté la justice, l’éducation, les soins etc… pour ne cibler que ceux qui ne sont qu’à « l’administration administrante » (sic ici ) … parce que bien sûr, il n’y a que dans le service public que se trouvent ceux qui ne foutent rien ! Il faudrait peut-être signaler à Valérie Dégresse le mammouth que même son grand ennemi chéri Manu Manu ne voulait en décapiter que 120.000 quand il promettait la lune aux gogos en 2017 ! « Oui peut-être mais François Fifi mon chéri aussi voulait en effacer 500.000 alors pouët- pouët  hein ! » (ici ) Poursuivons sur notre petit chemin dominical et examinons une autre des propositions de la Valérigolote ! Elle veut aussi repousser l’âge de la retraite à 65 ans. Là encore, c’est fou comme les politiciens font, tous les jours ou presque, l’aveu que leur boulot n’est pas trop fatigant puisqu’ils estiment que tout le monde peut bien faire comme eux et quitter l’arène le plus tard possible. Ont-ils réalisé que la plupart des travailleurs VEULENT travailler MOINS, et s’arrêter avant que l’âge limite de la bonne santé (64.5 ans pour les femmes, 63.4 pour les hommes- ici ) ne les envoie d’hôpitaux en galères médicales sans avoir pu profiter d’un temps libre chèrement acquis jarnicoton !? Sans compter qu’un gamin de 5 ans comprendrait que libérer des emplois de seniors pour les filer aux jeunots ça fait baisser le chômage mécaniquement ! « Ah ben ouais mais faut payer les retraites et y z’ont pas les sous ! » hoquette Mââme Voisine ! Ils les auraient les sous s’ils récupéraient toute la fraude fiscale nom de dieu ! La taxe sur les Gafam et les transactions financières pourrait même aussi permettre de ne pas envisager ce que la Bougresse veut aussi mettre en place : la dégressivité des allocations chômage, qui ne manquera pas de plonger dans le caniveau ceux qui ont du mal à manger à partir du 5 du mois ! Et tu sais quoi Valérie Prêtresse de mes aïeux ? On pourrait même aussi reprendre la petite idée des premiers mois de Mitterand : les trente-cinq heures d’Aubry ! Vouiii ! Passer aux 32 heures hebdo ! À part quelques grincheux qui trafiquent les chiffres, beaucoup sont d’accord pour reconnaître que cela avait créé 350.000 emplois ! (ici) Figurez-vous-même que certains patrons ont essayé et ça marche ! (ici)

Attendez, ce n’est pas fini ! Ah ben c’est qu’elle en contient des kilos d’inepties la Valoche : elle veut aussi réformer l’Éducation nationale ! Vouiii ! Et pas n’importe comment évidemment ! Elle veut juste que les chefs d’établissement rémunèrent les enseignants à hauteur de leur mérite et donc veut leur donner plus d’autonomie ! Alors attention parce que quand, dans l’Éducation Nationale, on commence à parler d’autonomie, c’est un peu comme dans certains départements d’outre-mer, la demande d’indépendance n’est pas loin et donc la privatisation non plus ! (ici )

Vous avez compris ou il faut vous faire un dessin ? La Valérie Prêtresse ne prêche que pour sa chapelle violemment réactionnaire et c'est tout ! (ici) Bon d’accord, ce n’est pas la seule à bomber le torse et faire semblant de comprendre les choses. Prenez le précaire du palais, il vient nous faire la grande scène du II en prétendant régler le sort de la justice « à bout de souffle » comme il dit ! Oh Manucron ! Tu sais pourquoi elle a des problèmes respiratoires la justice ou il faut te l’expliquer encore une fois ! Le 6 juin dernier déjà, La Lésion se faisait l’écho d’un message personnel adressé par des professionnels : Tout d'abord ici, "la France dédie peu de moyens à son système judiciaire, comparé aux autres États membres. Elle pointe à la 14e place (sur 28), avec 72 euros par habitant et par an consacrés à la justice. C'est deux fois moins qu'en Allemagne (146 euros par habitant et par an), et c'est bien loin des deux premiers du classement : le Royaume-Uni (155 euros) et le Luxembourg (179 euros)." Ou encore ici : "L’Hexagone compte 10,9 juges pour 100 000 habitants. Un nombre bien inférieur à la moyenne (21,4) des États membres du Conseil de l’Europe. "

Le pire bien sûr c’est que tous ces discours prennent un air particulièrement modéré et gentillet puisque tout le monde actuellement n’a d’yeux (et presque dieu) que pour le minable rase-motte Tullius Detritus, (vous savez, le pervers de La Zizanie pour lequel il a d'ailleurs servi de modèle) qui avec ses gros mots empruntés à Doriot, squatte le paf en toute impunité. Avec le flot de purin qui sort de sa bouche, les autres peuvent proférer des énormités tranquillement ! Bertrand, Barnier, Bougresse, Manucron… tous y vont de leurs couplets minables mais qui passent pour du sucre d’orge auprès de beaucoup comparés à l’immonde chiffon identitaire et puant qu’agite celui qui prétend avoir un « destin français ».

Oh mais c’est qu’ils me feraient presque éprouver du dégoût ces parasites nauséabonds ! Heureusement, on est dimanche, jour du Saigneur et la Pécheresse n’a pas réalisé que ça tombait encore pendant le week-end si bien qu’on va pouvoir en profiter un max !