La Lésion d'Honneur

Un coup de gueule une photo et autres bricoles

03 décembre 2017

Dans tous les sens

2dec

photo©vincent3m

Alors cette semaine, la Lésion d'Honneur, croulant sous les prétendants à la récompense suprême et hebdromadaire, a décidé de faire feu de tout bois et de partir en queue de cochon dans tous les sens. Nous commencerons d'abord par envoyer une prière de semonce aux ulémas de la sainte papauté  qui ont décidé de changer le "notre Père" dont, après 2000 ans, ils trouvaient la traduction assez peu respectueuse du Baigneur ... oupss du Saigneur ! Voui voui voui Mââme Voisine ! Ah ben ce n'est pas ça qui va vous empêcher de bégayer à l'office hein ? Et ce n'est pas ça non plus qui va me ramener à l'église ! Vous vous rendez compte ! Moi : "Notre Père qui êtes aux cieux, restez-y blablabla - le début je connais encore - et ne nous soumets pas à la tentation... " Et là, la honte, le rouge m'envahit car tous les yeux se sont tournés vers moi ! "COMMENT, IL ne connait pas la nouvelle version techno ?" Ben non ! Maintenant mécréant, il faut dire : "Et ne nous laisse pas entrer en tentation !" Ben nom de Dieu ! En vl'à t-y pas un putain de changement pas vrai ? Ben voui, avant on pouvait croire qu'il était un peu vicelard le paternel à tenter ses ouailles alors que dans la version relookée toute la faute incombe à l'homme... Putain ! 2000 ans pour s'en rendre compte ?! (ici) Bref, je ne vais pas m'appesantir car j'ai du pain béni sur la planche mais quand même hein ?!!! Donc, la Lésion d'Honneur met aussi un gilet fluo sur le dos de Darphin THierry,  maire de Is-sur-Tille, qui vient de prendre un arrêté interdisant l'accès à la forêt voisine pendant toute la durée de la chasse ! Voui voui voui ! "On voudrait pas qu'il y ait un accident !" Alors je résume : une poignée de flingueurs treillis fluo, canon de rouge scié en bandoulière et complètement mirauds (ben oui, s'ils n'arrivent pas à faire la différence entre un lièvre et un promeneur y'a comme un souci de la raison... oupsss de la vision non ?) empêche (oui : une poignée empêchE ! non mais !) tous les promeneurs du coin de se balader ? Trop chouette l'ambiance ! J'adôôôôôre les chasseurs et leurs admirateurs ! (ici) Non, ne filez pas les provoquer tout de suite en allant faire votre jogging dans la dite sylve, la distribution des prix n'est pas terminée : La Lésion d'Honneur ne peut s'empêcher d'offrir un Miko à l'auteur de l'article réfrigérant (et il vrai sidérant) causant des gendarmes qui renvoient les migrants dans la montagne en pleine nuit de novembre ! (ici) Le journaleux titre son papier : "un reportage glaçant" ! Yeeessss ! Ceci dit (Brahim) j'adôôôôre aussi les gendarmes qui font preuve de tellement d'humanité ! Un migrant mineur arrêté quelques heures aupravant témoigne : « Ils nous ont renvoyés à la frontière de l’Italie. Ils nous ont laissés dans la montagne, ils ont dit voici la direction de l’Italie. Ils nous ont reconduits à une heure du matin. Ils ne nous ont rien donné. » Il faut précider que dans la théorie bienveillante de la législation (pouah quel gros mot !) "un mineur étranger non accompagné dépend du Conseil départemental. Ce dernier doit assurer son hébergement d’urgence pendant au moins cinq jours, période durant laquelle il doit apporter la preuve de sa minorité." "Mais rien à cirer de la législation hein et puis d'abord nous, on ne les vend pas comme esclaves alors hein, vont pas se plaindre en plus ! Non mais ! " aurait déclaré le gendrame de St Trop sans que la Lésion ait pu vérifier la source !

C'est chaud tout ça non ! Alors je comprends que votre pouvoir de concentration est sans doute en train de fondre comme un migrant glacé plongé dans cette actualité brûlante et m'en vais de ce pas arrêter de dégoiser sous peine de vous perdre ! Or, justement, ne vous égarez point en de vaines lamentations car nous sommes dimanche, jour du Saigneur et il faut bein sûr en profiter puisque ça tombe encore en fin de semaine ! 

Posté par vincent3m à 09:42 - La Lésion d'Honneur - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire